BVerfG 54, 208 Böll

(Décision en allemand ici).

Sommaire

1. Cette décision porte sur la portée des droits de la personnalité généraux garantis par l’article 2 I GG.

2. Le droit fondamental de la liberté d’expression ne protège pas une citation inexacte.

3. L’article 5 I GG ne justifie pas non plus l’interprétation d’une idée ambiguë du critique telle que la comprendra un lecteur ou un auditeur moyen  présentée comme une citation sans qu’il soit indiqué qu’il s’agit d’une interprétation du critique.

Publicités

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :